20 mars 2017 ~ 0 Commentaire

Crisis

dcuniversezero
Crisis, quand tu nous tiens
Je viens de relire tous les Crisis de DC et pour tout dire, j’ai trouvé que l’équipe de Grant Morrison a mis la barre très haute avec Final Crisis qui restera à mon humble avis l’une des histoires cosmiques de DC les plus captivantes, avec ses rebondissements multiples, et soutenue par une intrigue profonde et bien élaborée même s’il y a des imperfections. Défiant par endroits Crisis in infinite earths qui reste le best of, Final Crisis a su donner aux divers personnages (héros, vilains et même personnages secondaires) ses lettres de noblesse (ou bassesse), et son meilleur niveau (même un mort est revenu sur la sellette). Si cela nous donne par moment le tournis, tellement l’histoire est complexe, notre plaisir reste entier comme après la traversée du grand huit dans un parc d’attraction. Alors on en redemande (c’est sûr qu’il vaut mieux être « entrainé » avant car ce n’est pas trop conseillé aux néophytes).
IL faut quand même considérer le défi des Crisis DC, à savoir réussir à gérer tous les personnages avec leurS histoireS et leur assigner un rôle à chacun dans une méga aventure fantastique dans tous les sens du terme. Le premier Crisis était une réussite (surtout l’édition DC/Semic de 2003 avec une meilleure traduction, une meilleure présentation, et une aventure en plus très émouvante) ; réitérer l’exploit deux fois de suite (si on ne compte pas Identity Crisis) tout en variant le menu n’était pas donné. Alors on peut fermer les yeux sur les quelques anomalies ou ratés, ainsi que les manques de sel ou piquant car quand on aime les grands Cross-overs, on est toujours bien servi avec DC (plus qu’avec Marvel qui a l’avantage, lui, dans ses Cross-overs Cosmiques, d’être plus compréhensible et plus fluide mais à chacun son style).
Merci à tous ses scénaristes comme Grant Morrison et Jim Starlin, ou encore Kurt Busiek, Paul Dini, et d’autres pour les cross-overs et les aventures cosmiques de cette ampleur qui nous transportent. Une note spéciale à Warren Ellis qui a fait un excellent travail avec Stormwatch, The Authority et Planetary (entre autres). C’était profond et à rebondissement mais tellement qu’il ne pouvait pas faire durer dans la longueur. D’où, il ne pouvait qu’inventer sans cesse du nouveau jusqu’à épuiser les possibilités, mais c’était un peu le style de l’univers Image et consort (une équipe nait et meurt dans la même aventure, puis on en invente une autre).
Quel est l’évènement Cosmique qui vous a le plus captivé ? :
- Crisis in infinite earths (DC)
- Identity Crisis (DC)
- Infinite Crisis (DC)
- Final Crisis (DC)
- 52 (DC)
- Le défi de Thanos + La guerre du pouvoir + Croisade Cosmique (Marvel)
- Onslaugh (Marvel)
- Le gouffre d’infini + La fin (Marvel)
- Civil War (Marvel)
- Avengers Vs X-Men (Marvel)
- DC Vs Marvel (DC/Marvel)
- JLA Vs Avengers (DC/Marvel)
- Les séries Wildstorm (Stormwatch, Authority, Planetary)
- Autres

Joon

Laisser un commentaire

Vous devez être Identifiez-vous poster un commentaire.

IsAssMat |
Reefer 450 de Jeff |
Vente Greenline 33 état par... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Roguetrader63
| Poissons et bon coins de pê...
| Lejardindebea